Vivre une rupture

Ce sujet a eu un nombre important de retour et de commentaires par rapport à mon ancien article qui parlait de la rupture au sens large. Dans cet article j’essayerai de vous donner quelques conseils pour mieux vivre cette rupture.

Ce n’est point facile de se réveiller du jour au lendemain et de se dire VOILA j’ai oublié mon Ex è c’est FAUX

Chaque relation peu importe sa durée est infligée par tas de souvenirs. il y ‘ a les bonnes comme les pires, je vais pas entrer dans les détails des raisons de votre rupture, mais ce que je peux vous signaler dans cet article c’est que si la personne vous a abandonné une fois c’est qu’elle pourra le faire mille autre fois. Soyez maitre de votre vie et évitez d’entre juste une option pour certain(e)s.

1/ prenez soin de vous et sortez avec vos amis

Ca parait évident de prendre soin de soi mais il n’est jamais inutile de le rappeler. Les filles aiment prendre soin d’elles, loin de la raison de séduction mais c’est la nature féminine qui intervient la dessus, sortez avec vos amis, sentez l’air frais, libérez-vous de ce fardeau.

2/ avoir du caractère

Une femme ou un homme qui a du caractère c’est bien, c’est aussi ça qui fera votre charme et surtout ça fera partie de vous. Ne retournez jamais vers votre ex pour s’excuser ou de renouer les liens avec … si ça vient de lui-même c’est OK si ce n’est pas le cas j’encourage le lâcher prise. Ne vous bafoué jamais devant l’autre. Quoi que la décision est dure mettez votre dignité devant.

3/ Evitez le retour en arrière

Retourner en arrière ne vous permettra point d’avancer, relire vos anciennes conversations en chialant comme des gamins vous rend que moins que débile. Essayez de vous éloigner de tout ce qui va provoquer la nostalgie en vous. Votre bonheur dépend de vous et de personne d’autre.

4/ il ne faut jamais être esclave à ses émotions de facto, gagner en maitrise de soi :

La concentration intérieure nous permet de gagner en termes de ressources et richesses qui sont plus profonde de notre esprit, car c’est la clef de tout l’édifice du psychisme humain.

5/ ne vous fixez jamais sur les résultats :

Ce qui compte, c’est le moyen et plus précisément le processus pour y remédier qui est le plus important. Au moins vous avez osé passer à l’action, contrairement à certains qui préféré rester esclave à leurs émotions.

NB : vous ne pouvez pas désirer une chose et cultiver son contraire. C’est IMPOSSIBLE 😉

Publicités

Atteindre vos objectifs

Quel que soit votre niveau de vie, quel que soit vos ambitions, la clé pour vous progresser vers vos idées c’est de vous fixer des objectifs.

La force de votre esprit subconscient se mobilise quand vous lui donnez un signal, clair et fort de ce que vous voulez obtenir. Trop souvent, un objectif est trop vague. Un but c’est une date très précise, un chiffre et un délai précis. Notre cerveau possède un mécanisme, il agit dans ce sens et il est  totalement indépendant par rapport à votre conscience. Votre inconscient est sous le contrôle de ce cerveau, il est en permanence jours et nuits, 24H/24H sans que vous vous rendiez compte de son action, pourtant vous ne pouvez atteindre un objectif sans lui. On peut même affirmer que sa fonction première est de vous faire atteindre vos objectifs personnels, oui mais tous vos objectifs. Seulement voilà, vos pensées, vos croyances sont pour le cerveau des réalités.

Le cerveau ne fait pas de différence entre image et réalité, il s’alimente de vos croyances, vos expériences vécues et de vos pensées. Chaque pensée est pour lui un objectif en soi, si vous vous voyez mentalement ne pas répondre correctement lors d’un entretien ou être nerveux /nerveuse ou simplement être refusé par votre interlocuteur, et bien votre cerveau va accepter cela comme un objectif à atteindre et il va mettre en route des mécanismes d’échecs pour vous faire atteindre vos buts, certes involontaire, il est donc neutre, il ne connait pas l’échec ou la réussite. Un but pour lui est un élément qu’il doit atteindre à tout prix.

Voici quelques clés pour atteindre vos objectifs, je vous donne quelques conseils des personnes qui ont particulièrement réussi dans leur vie et qui ont atteint leurs objectifs, c’est pour vous permettre en quelque sorte d’aboutir à des résultats, de franchir les obstacles et de développer une attitude gagnante.

  • Éliminez les mots destructeurs de vos langages et le mot « échec »: à partir d’aujourd’hui faites une promesse d’éliminer de vos langage et même de votre mémoire consciente le mot destructeurs. Son pouvoir est considérable et ses effets sont désastreux, il rend malheureux des milliers de vie de personnes, et les empêche d’avancer c’est le mot « échec ». en réalité, l’échec n’existe pas, seul existe les résultats. Positifs ou négatifs, ça reste un résultat.
  • Fixez un: soyez précis, donnez un objectif quantifiable avec date et délai de réalisation.
  • Agissez maintenant: foncez et agissez maintenant en fonction de vos moyens, ne jamais procrastiner.
  • Donnez des signaux forts: en fixant un objectif vous devez y penser souvent, très sauvent, vous devez le voir en vous comme si il est atteint, rendez votre objectif omniprésent dans votre vie comme une obsession magnifique.

Vous avez maintenant la clé pour atteindre vos objectifs, je vous souhaite le plus grand succès possible. Et n’oubliez pas, investissez en vous-même.

Pouvoir s’affirmer

S’affirmer en tant que personne et se faire écouter n’est pas toujours aisé, cela dépend des catégories des interlocuteurs. Et pour rendre la chose facile, je citerais en dessous quelques notions qui pourront  être utiles pour  chaque situation de communication.

Comme chaque situation, il est primordial de se doter de confiance et d’estime de soi, c’est la première notion clé de toutes actions possibles pas particulièrement en communication, mais dans la vie en générale. Sans la confiance et l’estime de soi, vous ne pouvez pas atteindre ce que vous désirez.

Avoir de la confiance ne vous permet absolument pas de pouvoir tout faire, par contre, ça vous donnera un coup pouce, et qu’elle mettra en votre faveur toutes les capacités que vous avez devant vous.

En outre, il faut se mettre en tête que vous n’êtes pas parfait,  j’avais signalé au-dessus que chacun à ses capacités pour faire ceci ou cela, néanmoins, on est toujours responsable, il faut en prendre conscience pour pouvoir avancer et évoluer. La nature de l’être humain est toujours bornée, ainsi visez l’excellence et non pas la perfection.

Aimez-vous inconditionnellement : acceptez-vous comme vous êtes, vous n’avez pas besoin d’être BRAD ou EMILY pour s’aimer soi-même, si vous vous acceptez comme vous êtes, les autres vous accepterons à leurs tours, si vous vous aimez, les autres vous aimerons, et si ce n’est pas le cas les autres feront autant, alors pourquoi voulez-vous que les autres vous acceptent si vous-même ne vous acceptez pas ? Essayez de connaitre vos faiblesses pour les travailler sinon je doute que vous pourrez  avancer.

Exprimez réellement ce que vous voulez ou vous ne voulez pas : il y a certaines personnes qui n’osent pas dire « NON » par peur du regard de l’autre, ces personnes se forcent à faire des choses qu’elles ne veulent pas réellement. Elles se trouvent dans une situation de malaise juste pour faire plaisir aux autres, histoire de ne pas être critiquée, jugée voire abandonnée.  Comme si elles préféraient se faire du mal à elles-mêmes plutôt qu’aux autres.

En exprimant ce qu’on veut ou ce qu’on ne veut pas ne donne pas droit à l’autre de vous dévaloriser. Chaque personne est responsable de ses comportements et leurs conséquences, ainsi qu’elle a le droit de ne pas se justifier  de ses actes.

Exprimez ce que vous avez dans le fond de vous-même : si vous pensez que quelque chose n’est  pas bien, dites que ce n’est pas bien. De toute façon vous ne pouvez ni plaire, ni être aimés de tout le monde, donc faites-vous plaisir autant que vous pouvez en exprimant librement  vos pensées.

En communiquant avec une personne, il est indispensable de constater des types de comportements de cette dernière. Il se peut être :

  • Confiante : celle qui se trouve dans la zone de confort et qui ne craint rien.
  • Timide : celle qui n’arrive pas à entamer des discussions, souvent par peur d’être jugée ou critiquée.
  • En état de panique: est souvent paralysé par leur peur, elle tremble, bégaye… Etc. Soyez confiant et évitez au maximum d’être paniqué, cela vous mets dans une situation de risque, en revanche créez votre zone de confort pour attirer vers vous toutes les opportunités possibles.

Développez votre pensée positive

La pensée positive est considérée comme l’une des forces constructive de la personne, elle peut s’apprendre à travers vos propres expériences ou celle des autres.

Dans mon article précédent, j’ai abordée le sujet de la pensée en général. Aujourd’hui je vais plus précisément développer les pensées positives et comment se libérer de toute pensée négative et destructive.

Pour savoir comment la développer il faut connaitre ce que veut dire chaque lettre du mot « positive » :

P = positive

O = optimiste

S = sûr

I = inspiration

T = ténacité

I = intuition

V = vision

E = encouragement

Il y a des questions que toute personne devrait se poser en lisant ces lignes : comment fonctionne le pouvoir de cette pensée ? Comment peut-elle créer la réalité ?

Permettez-moi de vous dire que tout se passe en vous et dans votre tête, atteindre ses objectifs nécessite de la persévérance, d’avoir des pensées positives, de croire en vous et en ce que vous désirez réaliser. La pensée est liée à la volonté de la personne, si sincèrement vous voulez changer quelque chose en vous ou bien arriver à réaliser vos objectifs, il est indispensable de faire preuve de   volonté, et d’y croire, mais il ne faut pas seulement se contenter de bonne volonté mais également agir pour atteindre ses objectifs.

Faites pénétrer les pensées positives en vous, et ainsi elles ne tarderont pas à se produire en réalité. Au lieu de dire simplement « je peux… » Ou « je suis capable de… » Penser à « je passe à l’action ». Passer à l’action vous permettra au moins d’essayer. Ne pas passer à l’action c’est échoué avant même d’avoir commencé.

Cela reste votre choix personnel et celui de personne d’autre d’ailleurs, vous êtes ce que vous pensez et en ce qui concerne les autres, vous êtes l’image que vous leur transmettez. Tout est en vous, personne d’autre ne contrôle votre esprit et ce que vous pensez.

Chassez toute pensées négatives qui ne vous aide pas à évoluer, vous détruisent et  vous freinent. Ce sont des graines profondément enterrées dans votre esprit, poussent, fleurissent et  deviennent à la fin des obstacles. Or les pensées positives vous permettent de façonner votre personnalité, modeler votre futur et surtout créer le destin que vous désirez. Ne vaut-il pas mieux entretenir de telles pensées plutôt que de conserver des idées qui n’apportent rien à  votre bien être hein ?

Maintenant le choix est en vous :

Positive ou négative ? Active ou passive ? Optimiste ou pessimiste ?

La famille

La famille constitue un élément essentiel dans la vie, elle a un rôle indispensable dans la motivation personnelle.  Pour certaines raisons, cette famille peut devenir une principale source de conflits et de problèmes, et plus sérieusement le problème des mariés qui donnent à leurs familles le droit d’agir et de décider à leur place.

La mission principale de la famille c’est de motiver, soutenir, et sécuriser ses membres, c’est évident. Mais parfois en abusant ça devient infernal, ça peut gâcher toute une vie, tout un toit.

La famille ou les familles dans notre société pour ne pas généraliser, elles sont dotées de caractères spécifiques, elles constituent un milieu régi par le principe d’hiérarchie et d’autorité. Vous allez me dire que cette notion se trouve au milieu rural plus qu’urbain, je vous dirais que la différence entre ces deux milieux existe seulement en ce qui concerne les niveaux et les modes de vie. Or en ce qui concerne l’autorité reste la même dans les deux milieux.

Le point en commun de toutes les familles c’est l’obéissance à l’autorité des parents, pour pouvoir arriver à atteindre la bénédiction de ces derniers.  Soit vous obéissez et là vous êtes du côté de la bénédiction, soit vous serez libre en pilotage de votre vie et là vous serez bannis. Et rare sont les personnes qui choisissent cette option.

Le bannissement des parents équivaut celui de Dieu, toute personne cherche la bénédiction et évite de basculer dans le bannissement. Et ce dernier se définit à chacun selon ses croyances.

La parenté est un processus par lequel la société assigne à un enfant des droits et des obligations, mais avec un abus de cette dernière, et surtout c’est la femme qui doit toujours s’accorder au rythme de cette famille et ses aléas.

La famille pour ne pas dire les parents plus particulièrement, intervient dans les décisions concernant le mariage et le choix du conjoint ou de l’épouse, soit par connaissances ou amis …etc. pour les mariés ça ne sera pas superficielle mais par contre il y aura des liens d’intimité et d’affections entre les mariés qui ne se sont pas choisi l’un l’autre (mariage, bonheur, intimité …Etc.). En revanche une fois qu’il y a un problème qui se déclenche on trouvera l’interaction immédiate de la famille une seconde fois chose qui est évidente parce qu’elle était d’office la source de ce mariage.

La famille prend des décisions dans  et vous n’avez pas le droit d’en discuter, vous êtes sous l’autorité totale de cette dernière, une fois que ça s’est autorisé et puis vous n’avez  aucune chance d’en arrêter, vous serez condamné à ce phénomène tant que vous ne pouvez pas le discuter par crainte du bannissement.

Ce n’est pas parce que vous avez dit non à votre famille ou à vos parents à propos  d’une décision que vous jugez convenable, et par conséquent, vous serez bannis NON, il faut savoir être autonome et indépendant dans sa vie, car votre bonheur dépend de vous, consulter et demander leurs avis n’est pas péché, mais leur donner priorité de décider à vos places vous donnera un malaise à votre vie, car l’obéissance et la crainte du bannissement constitue pour votre famille une source de satisfaction qui n’est pas proprement la vôtre.

la rupture

C’est un sujet qui touche absolument tout le monde dans la vie, il s’agit de la rupture. C’est tout à fait normal que pleins de gens ont du mal à surmonter ça, voire tomber dans une dépression plus profonde. Aujourd’hui je vais vous indiquez quelques ficelles qui fonctionnent sincèrement et que moi-même j’ai testé et qui prouve qu’on peut facilement y remédier.

La première des choses c’est que quand on prend la nouvelle de la rupture, on devient complètement dévaster, on a l’impression que le monde se ferme sur nous-même et qu’on se trouve seul dans nos cellules avec nos problèmes et que rien et personne ne peut nous entendre, même les amis qui essayent à tort et à travers de donner des arguments pour nous faire changer les idées parfois leur paroles peuvent être mal à droite et qui peuvent vous toucher sans se rendre compte, qu’ils vous braquent tout en croyant qu’ils vous soutiennent.

Vous n’avez pas l’habitude de vous retrouver seul, et quand c’est le cas, et que ça change du jour au lendemain ça peut provoquer une perte de repère. Je m’explique : vous avez l’habitude de contacter votre compagnon chaque matin et que vous vous discutez tout au long de la journée, et à un moment donnée ça n’a plus d’existence, les habitudes et la routine vont vous orienter vers la question, qu’est-ce que je vais faire de ma journée ? Qu’est-ce que je vais devenir ? Et là vous créez en vous l’impression que vous ne pouvez rien faire et rien être sans cette personne, et qu’elle est votre pilier, or que c’est loin d’être le cas, vous devez savoir que votre bonheur c’est vous qui le crée, votre sourire, votre joie ne dépend de personne, il dépend seulement de vous.

Le rôle de la famille : vous avez bel et bien la chance d’avoir vos familles avec vous peut être que vous étiez privé de l’amour de votre conjoint mais pas celui de votre père, mère, sœur, frère … Etc., quand on se rend compte du trésor qu’on possède, là on vit mieux notre rupture. Épuiser votre amour sur une source fiable et sure, car personne ne vous aimera autant que votre famille et surtout vos parents, chose qu’on sait tous et dont on est certains.

Vous avez l’impression de perdre la personne unique qui vous donne du bonheur ? vous avez tort, c’est juste que vous êtes dans une position de faiblesse et que vous êtes totalement désorientés et incapable d’aller de l’avant vous vous plongez dans le présent et que vous y êtes stagnes, tout en se projetant dans le passé pour réveiller des souvenirs qui vous rend triste et malheureux, moi aussi j’étais quitté, et je dis à haute voix, vous avez le droit d’un deuil mais qui ne durera pas une éternité, si moi j’ai réussi à me remettre d’une rupture c’est que vous aussi vous serez capable de le faire, c’est juste une question de temps et de volonté comme tout d’ailleurs .

  • Vous devez tirer profit de vos expériences : qu’est ce qui n’a pas marché ? qu’est-ce que vous avez apprécié durant tout ce temps ? tout ça c’est pour ne pas tomber dans la même erreur une seconde fois et pour que ça soit une leçon de vie tellement bénéfique.
  • Occuper vous et aimer la vie: pourquoi se rendre malade à cause d’une histoire qui n’a pas marché ? si on tente une autre fois ca pourra aller mieux ? essayez de sortir, de réaliser vos objectifs et libérer votre esprit pour attirer tout ce qui est positif et lâcher prise. Avancer dans votre vie permettra à la rupture de reculer.
  • Le remplacement: pour moi c’est la pire thérapie qui puisse exister, certes que pour combler un certains vide on fait recours à quelqu’un d’autre, mais implicitement et sans le vouloir on blesse cette personne ou être blesser encore une fois, chose qui n’est pas souhaitable , on n’oublie pas notre ex compagnon de cette façon, mais juste on se donne illusion de le faire, et comme je dis toujours ce n’est pas n’importe qui est remplaçable.

 

En bref, il faut être enthousiaste et se dire que c’est fini, une page et elle s’est tournée et il faut toujours savoir tirer du bien et du mauvais dans notre vie, et je vous assure que c’est très facile qu’on le pense. BON COURAGE

La méchanceté gratuite

Vous vous rendez compte de la méchanceté gratuite ? Ses conséquences ? Et où vous allez là ?

J’écris cet article parce que ça me tient à cœur, et pour dire aux gens que ça ne sert absolument à rien d’insulter et de faire preuve qu’on est intelligents et meilleurs que d’autres alors qu’on en a pas vraiment l’air.

Comment faire face à cette méchanceté gratuite ?

Il faut savoir qu’on peut pas plaire à tout le monde, on a tous envie d’être aimé, mais quoi que vous fassiez vous serez toujours critiquer et vous trouveriez des personnes qui vous détestent et qui vous pointent du doigt et c’est tout à fait NORMAL. C’est la nature humaine qui est comme ça quoi qu’il arrive vous serez critiquer, par conséquent il faut grandir et prendre ça pour un point fort à votre égard, car ça prouve que vous êtes meilleur que celui qui vous insulte ou qui vous critique. À savoir aussi qu’il ne faut pas répondre aux insultes par des insultes, c’est comme si vous donnez de l’importance à l’autre partie tout en répondant à ses insultes et en se mettant dans sa catégorie.

Ne prenez pas cette méchanceté à cœur : il y a des personnes sadiques de nature, et qui trouvent du plaisir tout en faisant du mal aux autres, pour vous ça ne vous instruit pas comme ça ne vous mange pas du pain comme on dit, donc faut pas être sensible et s’enfermer sur soi-même mais par contre faire face à ça, parce que une fois que les autres sentiront votre faiblesses, ils en profiteront et ils arriveront à vous blesser et à vous faire mal.

Ne dites rien et ne faites rien : mais restez calme, ça vous donnera du pouvoir et ça vous permettra de faire pousser les gens dont vous n’avez vraiment pas besoin dans votre vie. La première fois ils vous insultent, la deuxième ils vous critiquent d’une manière humiliante, et à chaque fois qu’ils essayeront de vous détruire devant les autres vous faites signe de résistance et de négligence, ils en auront marre de vous tenter sans que vous réagissez, parce que quoi qu’ils font c’est juste pour arriver à vous faire pleurer et à vous stigmatiser.

Plus vous allez jouer dans la cour des grandes plus vous allez recevoir des critiques : tout en progressant dans notre vie, tout en auront autour de nous des critiqueurs, des jaloux et surtout ceux qui nous veulent du mal et qui souhaitent nous voir en bas de la pyramide, ça ne doit pas vous impacter du tout, vous savez ce que vous valez, donc il n’y a aucune raison que ça vous touche.

Ignorez-les : combien de personnes vivent dans la planète ? Alors si il y a 1, 10, 20, 100 même 1000 qui vous détestent, vous insultent, vous ne pouvez même pas les apercevoir, ils vous haïssent ? Mettez-les à côté de la plaque, bannissez les de votre champs de vision et ne répondez JAMAIS.

Chaque seconde que vous gaspillez avec les gens qui vous insultent et qui vous critiquent (je parle des critique destructives), permettez-moi l’expression à la con,  est une seconde perdu avec des gens qui ne valent absolument rien, au lieu de la gaspillez avec votre famille, les gens qui vous aiment et qui méritent vraiment toute votre attention, je vous recommande d’avoir de la pitié envers les personnes qui vous haïssent, parce que c’est votre pitié qu’ils méritent et pas plus.

Et si c’était vous, je vous demande vraiment est ce que ça vous apporte des gains ? Vous vous croyez faire rire le monde ? Vous vous croyez intelligent ? Regardez-vous bien, qui êtes-vous pour juger ? On a qu’une seule vie, pourquoi ne pas laisser les gens tranquille ? chacun a le droit de faire de sa vie ce qu’il veut et de la vivre de la manière qu’elle lui convient, arrêtez de mettre des étiquettes sur les gens, vous jugez par pur plaisir, mais eux ils ont de vraie valeur, du respect, et ce n’est pas parce que quelqu’un a commis une erreur qu’on doit le cataloguer comme un con toute sa vie NON, tout le monde peut changer, et peut apprendre de ses erreur, laissez chacun vivre comme il veut on est pas dans la perfection pour juger ou pour se croire meilleur.

Retrouver le moral

ça nous arrive tous des fois où on se sent dans un dilemme et qu’on a pas le moral soit pour discuter ou faire quoi que ce soit, hors de ça on se trouve pas mal des fois face à des difficultés dont on se dit qu’on trouvera absolument pas le remède à cette situation, mais la question ici c’est qu’est-ce que vous pouvez faire concrètement si vous avez des difficultés, un challenge, des problèmes ? Des fois vous avez la motivation qui baisse, la flemme … même vos rêves vous ne pouvez pas les réaliser et que c’est DUR, toutes ces raisons là nous amène vers la baisse du moral et sérieusement elle n’est pas COOL cette dernière

Il faut se mettre en tête que c’est NORMAL la baisse du moral, il n’y a pas de croissance sans décroissance, il faut juste accepter, patienter, et surtout se dire que c’est une opportunité que la vie nous a donner pour valider, l’essentiel c’est pouvoir remonter quand on descend, et pouvoir faire deux pas vers l’avant et éviter les pas en arrière.
En outre, on a le droit d’avoir une baisse de moral, mais sans exagération bien évidement, et sans que ça dure pour longtemps,  parce qu’il se peut que cela devienne une dépression. Chacun à sa propre manière pour extérioriser, certaines pleurent et d’autres crient, vous allez dire que je dis du n’importe quoi mais PLEUREZ UN BON COUP pour évacuer et ne pas garder ça en vous, si vous vous sentir le besoin de crier faites le l’essentiel est de faire sortir ce que vous avez à l’intérieur.
Il faut aussi RELATIVISER c’est à dire qu’il faut toujours se dire que la raison de cette baisse de moral ne mérite pas et qu’il y a des personnes qui sont dans des situations pire que la vôtre, ça pourra vous aider à se sentir mieux.
Et finalement l’idée bonus c’est de chercher l’avantage dans la situation : à chaque situation il y a toujours des leçons à en tirer, rien ne vient au hasard, se parler à soi même et se dire il faut transformer ça, je ne gagne rien si je reste enfermé sur moi-même, la vie est tellement courte pour une baisse de morale il ne faut pas attendre, il faut commencer maintenant, ça ne mérite pas d’attendre et se dire que tous ce qui vous arrive n’est qu’un test de la vie pour voir est ce que vous méritez d’être heureux .

Quelques idées qui pourront être utiles

  •   Sortir avec ses amis/ sa famille : il n’y a pas mieux que de se sentir aimé par ses proche et par ses amis ainsi que de passer de bons moments avec.
  • Jouer avec son animal si on en a : si vous avez un animal de compagnie essayez de jouer avec ça vous comblera de bonheur et d’amour sincère
  •  Lire et/ou écrire : lire et écrire ce sont mes deux moyens qui me permettent d’oublier ce qui m’entoure et me transférer vers un monde qui m’est propre.
  • Faire du shopping : c’est le moyen le plus efficace pour rendre une fille heureuse
  • Ne pas prendre son problème pour un fardeau de la vie mais par contre essayer de trouver des solutions et le résoudre le plus vite possible.

Quelques témoignages :
J’ai posé la même question à des différentes personnes et comme il est évident j’ai reçu des réponses différentes, ce qui conclut que chacun a sa propre manière de retrouver son moral.

Tem 1 : «  pour moi je pleure tout en écoutant une musique sentimentale, et après je contacte une personne très chère à moi pour lui parler histoire de combler un certain vide émotionnel » C.HAJAR.

 Tem 2 :  « … ça dépend des fois je sors avec mes amis pour passer des bons moments ou sortir tout seul ». J. ABDELILAH.

Tem 3 : «  … la plupart des cas je regarde des sketches des comédiens sinon je regarde des matchs soit à la maison ou dehors »   M.HAITHAM.

Autre que la confiance et l’estime de soi, la pensée est considérée comme l’une des méthodes du développement personnel, c’est un processus permettant d’exaucer nos rêves.

La pensée à un grand impact sur notre vie que la plupart des personnes ne se rendent pas compte, cette pensée à  une grande puissance sur nous, notre vie, notre quotidien comme sur notre  vision des choses, on stipule que les pensées sont le relais de l’esprit humain.

Pour les personnes qui arrivent à contrôler leurs pensées, elles arriveront à créer un pouvoir magique, celui d’utiliser cette force à bon escient, en plus, non seulement la création de ce pouvoir magique mais aller jusqu’à créer et d’une manière inconsciente tout ce qui nous convient le mieux pour nous permettre d’avancer dans la vie, voire le contraire (selon vos pensée)

Pour arriver à créer ce que nous désirons, la pensée est  le pouvoir qui est à notre disposition pour produire un monde propre à nous, elle est  certes intérieur mais considérée comme miraculeuse dans ses effets et ses résultats, or la question qui se pose : est-ce qu’on est conscient de ce pouvoir dont on dispose ?

Je ne trouve pas de réponse convaincante mais je dirais que probablement elle sera NON car il y a  toujours une personne qui ne cesse de se sous-estimer et de négliger le pouvoir qu’elle possède cette personne qui, au lieu de vouloir changer elle reste les mains croisées et elle préfère rester dans sa cage et en lisant ça vous avez déjà pensé à cette personne.

==> Notre vie est la somme de nos pensées

Notre vie est également le fruit de notre manière de penser, tout est relative, chacun a ses propres croyances et cela ne peut être réalisé que suite à des pensées, une fois cette dernière de répéter  ca amène à sa réalisation et votre cerveau mets à votre disposition tous les moyens  nécessaires pour cela, lorsqu’elle s’est focalisée sur un objectif ou une finalité avec grand intérêt émotionnel cette pensée devient réalité.

La pensée positive permet à son maitre de réaliser tout dont il a envie, ses rêves deviennent réalité, en outre, ça aliment des égrégores positifs. En revanche la pensée négative aliment des égrégores négatifs ce qui réduit la capacité de la personne et ça lui entrave de réaliser ce qu’il veut voire lui faire entrer dans un dilemme.

Y’en a d’autres pensées considérées comme utiles et inutiles :

==> Les pensées utiles : elles servent à prévoir notre vie, c’est tout ce que nous avons à faire.

==> Les pensées inutiles : c’est souvent des pensées sans objectifs précis, comme inventer des choses qui n’ont pas de sens, ce sont des pensées loin de toute réalité.

Tout en étant conscient de pouvoir de la pensée vous allez commencer à transformer profondément vos rêves et votre vie et vous devenez un créateur tout puisant.

Affronter ses peurs

J’espère que grâce à cet article vous arriveriez a voir la vie sous un autre ongle par rapport à tous les problèmes que vous pouvez rencontrer dans votre vie, racailles compris et tout ce qui peut vous tirez vers le bas

On a tous déjà eu des baisses de moral, alors à ce moment-là qu’est ce qu’on ressent ? Genre de sentiments de soumission à notre propre vie et à notre propre détresse, c’est pour ça que le genre de réaction qu’on peut avoir pour se protéger et se défendre c’est soit soumettre encore plus ou fuir le problème sauf que ces deux options ne sont vraiment pas universelles par rapport aux types de problèmes, pour moi ce sont 2 options à mettre dans la poubelle.

 

Il y’a évidemment pleins de manières pour régler ses problèmes. Tout commence par la façon de percevoir la vie et percevoir la chose en elle-même quand on s’oblige à voir la vie positivement, tout commence par aller mieux, mais faut savoir ce que j’entends dire par positivement. En gros les problèmes se nourrissent de ton énergie personnelle et au final tu continues à subir le souci, c’est pour cela qu’il faut opter pour la pensée positive cette dernière n’est plus ou moins qu’un soutien et un maintien de force d’esprit qui va permettre de « garder la tête froide » lorsqu’on aura des difficultés  alors pour moi c’est l’essentiel, ça nous évite aussi de prendre de mauvaise décisions.

Il est nécessaire de se confronter au problèmes et trouver des solutions à ce qu’il soit WIN WIN  soit avec quelqu’un voire avec soi-même , il ne s’agit pas de s’affronter verbalement ou avec agressivité, mais accepter, assumer et prendre sa vie en main littéralement parlant parce que la vie est faite de défis, sans défis et sans problèmes on aller pas évoluer c’est la difficulté qui fait avancer, c’est la difficulté qui fait grandir.

Les problèmes font partie de la vie et on y est responsable, c’est indissociable on ne peut pas avoir une vie sans problèmes  ou sans difficulté et si on passe notre temps a les fuir on sera jamais des personnes responsables, en outre, positiver en permanence  nous rend rationnel en mettant en tête que chaque problème a sa solution. Essayer de ne jamais vous démoralisez pour ce que vous ne possédez pas encore, il vaut mieux se concentrer déjà sur ce que l’on possède et épuiser notre force la dedans que de tous ce qui nous manque et on aimerait avoir ca créé juste des frustrations finalement.

La vie est faite de bonne choses ainsi des mauvaises, mais on a plus d’envie de s’approcher des bonnes choses et fuir les mauvaises c’est NORMAL. Mais quand on accepte et on assume, tout devient facile, ça donne de la résistance face aux obstacles quelles conques ce qui mène à réaliser à quel point on est fort ce qui crée de l’estime de soi.